Logo linux

Gitlab swap à mort, comment faire ?

Gitlab
Kernel


Je ne vous expliquerai pas pourquoi Gitlab swap, personnellement je n’en sais rien. Ici je vous dirais comment j’ai résolu mon problème de swap.

Qui Swap ?

Alors tout d’abord, il faut savoir que ce n’est pas Gitlab qui choisi si il doit swapper ou pas mais son système hôte. J’ai donc chercher la solution de ce coté. Au départ, je pensais que le kernel swappait lorsque la RAM était pleine, c’est faux. Il garde toujours de la RAM disponible pour « les coups durs ».

Comment gérer le SWAP ?

C’est le paramètre swapiness qui dit au kernel à partir de quel taux d’occupation de la RAM, le kernel doit swapper. Plus ce paramètre est bas, moins le kernel swappe et inversement. La valeur par défaut sur les distributions connues est de 60. Elle demande au kernel de swapper à partir de 40% d’utilisation de la RAM. C’est donc sur ce paramètre que nous allons jouer pour régler notre problème.

# sysctl vm.swappiness=10
# swapoff -a

La première commande demande au kernel d’utiliser le SWAP à partir de 90% d’occupation de la RAM. Tandis que la seconde désactive complètement l’utilisation du swap. L’effet de ces commandes sera annulé au redémarrage du système.

Pour le rendre définitif, vous devez ajouter la ligne suivante au sein du fichier /etc/sysctl.conf.

vm.swappiness=10

Sinon vous pouvez aussi supprimer la ligne du SWAP au sein du fichier /etc/fstab, le kernel ne pourra donc plus swapper.

Source : https://askubuntu.com/a/103916

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.